4 conseils pour détecter et combattre les usurpations d’identité fiscale

Vous vous êtes promis que cette année serait celle de la déclaration anticipée de vos revenus. Et après avoir rassemblé tous vos formulaires, reçus et documents de référence, vous l’avez fait ! Vous avez soumis votre déclaration, en espérant un remboursement, pour être informé que vous aviez “déjà soumis votre déclaration et qu’un remboursement avait été émis”. Non, vous ne vous faites pas d’idées, vous êtes victime d’une usurpation d’identité. Voici comment détecter et réparer cette fraude fiscale. Malheureusement, vous n’êtes pas seul. Si les vols d’identité fiscale sont moins nombreux que les autres types d’usurpation d’identité, ils peuvent être financièrement dévastateurs pour les victimes.

Comment pouvez-vous savoir si vous êtes une victime ?

Malheureusement, le pire de la fraude fiscale est que vous ne saurez probablement pas que vous êtes une victime avant de remplir une déclaration de revenus. À ce moment-là, on vous informera que vous avez déjà rempli une déclaration et qu’un chèque a été émis. Vous le saurez également lorsque vous recevrez un formulaire ou une autre déclaration de revenus d’une entreprise pour laquelle vous n’avez jamais travaillé.

D’autres fois, on vous informe que vous devez plus d’impôts et vous ne pouvez pas comprendre pourquoi. Vous passez en revue vos déclarations, vos déductions et vos sources de revenus, et vous ne parvenez toujours pas à comprendre comment vous pourriez devoir plus d’argent. Autre signe révélateur : on vous contacte pour vérifier votre numéro de sécurité sociale, votre nom et d’autres informations. Ils font cela parce qu’ils détectent une fraude et, bien sûr, lorsqu’ils vous contactent, il est peut-être déjà trop tard. Enfin, un autre stratagème consiste à faire appel à un nouveau préparateur d’impôt qui vous demande de signer vos formulaires d’impôt avant même qu’ils ne soient remplis. Il s’agit d’une escroquerie classique et, une fois qu’ils auront votre signature et votre numéro de sécurité sociale, ils auront également votre remboursement. En outre, les cybercriminels piratent désormais les sites de préparation des déclarations de revenus, car ils contiennent une foule de données personnelles, dont les très convoités numéros de sécurité sociale.

Comment les cybercriminels obtiennent-ils vos informations ?  

Outre le piratage des services de préparation des déclarations de revenus, les cybercriminels s’introduisent souvent dans vos ordinateurs personnels et professionnels. Ils sont à la recherche d’informations personnelles et financières sensibles qui peuvent les conduire à votre numéro de sécurité sociale, qui est la “clé d’or” permettant de débloquer l’accès à pratiquement tous les types de vol qu’ils souhaitent commettre. Les sites de recherche de personnes disposent d’une mine d’informations non autorisées sur vous, et les cybercriminels parcourent ces sites pour recueillir vos informations personnelles et souvent votre numéro de sécurité sociale. Ces sites vendent ouvertement ces informations à n’importe qui, et tout cela est parfaitement légal. 

Réparation du vol d’identité fiscale

Maintenant que vous connaissez les signes indiquant que vous êtes peut-être victime d’une usurpation d’identité fiscale, vous devez régler tous les problèmes dont vous avez connaissance. N’oubliez pas que plus vous agirez rapidement, plus vous aurez de chances d’éviter que l’usurpation d’identité ne vous coûte beaucoup d’argent. Si vous recevez une correspondance officielle, répondez-y immédiatement. Vous pouvez vérifier qu’il s’agit d’un avis officiel par téléphone en utilisant le numéro d’identification figurant sur la correspondance. Une fois la confirmation obtenue, prenez les mesures demandées.

Si on vous informe qu’une déclaration frauduleuse a déjà été soumise en utilisant votre numéro de sécurité sociale, veillez à remplir le formulaire adéquat. Il s’agit d’un affidavit de vol d’identité qui déclare que vous êtes victime d’une fraude de l’IRS. Il vous protégera contre toute autre activité frauduleuse et vous permettra de déposer votre propre déclaration. N’oubliez pas de signaler votre usurpation d’identité fiscale aux autorités compétentes.

Prévenir la fraude d’identité fiscale

Pour aider à protéger les contribuables, on a mis au point un code PIN de protection de l’identité. Vous pouvez en demander un, et vous devrez faire une demande en passant par un processus en ligne pour obtenir votre numéro. L’effort en vaut la peine, car vous bénéficierez d’une protection supplémentaire pour votre numéro de sécurité sociale dans vos déclarations d’impôts. La chose la plus importante que vous puissiez faire est peut-être de supprimer toutes vos informations privées des sites de recherche de personnes. C’est là que les cyber-escrocs recherchent des informations personnelles précieuses qui peuvent mener à la fraude fiscale. Le problème, c’est qu’il existe plus de 100 sites de recherche de personnes et que chacun d’entre eux a ses propres exigences pour supprimer vos informations et vous retirer du site.

En suivant ces tactiques et recommandations, vous serez en mesure de détecter si quelqu’un a volé votre identité fiscale, et de résoudre les problèmes le cas échéant. Vous serez également en mesure d’éviter que les problèmes ne se produisent en premier lieu.