Découvrez la location LMNP pour optimiser vos revenus locatifs

LMNP

Publié le : 12 juin 20234 mins de lecture

Si vous avez décidé de mettre votre résidence principale ou votre résidence secondaire sur le marché locatif pour un temps limité, c’est que vous souhaitez bénéficier de revenus complémentaires issus de cette location. Pour optimiser ces revenus, le choix du statut pour lequel vous allez opter est essentiel : celui de LMNP (Location meublée non professionnelle) s’avère particulièrement intéressant. Voici pourquoi.

Le statut LMNP permet de bénéficier d’un rendement intéressant

Comparativement à la location nue, la location en LMNP permet de générer des revenus supérieurs en moyenne de 20%. Pour une période de location équivalente, les revenus générés en LMNP sont en effet plus élevés que ceux générés en location nue grâce à la possibilité de pratiquer des prix supérieurs sur ce marché locatif. Les locations meublées, et notamment les locations saisonnières, permettent d’exiger des tarifs intéressants, ce qui vous permet de ne pas dédier votre bien toute l’année à la location, pour un revenu qui reste très intéressant. La recherche de rentabilité de votre bien n’empêche donc pas que vous profitiez de celui-ci quand bon vous semble, pendant la période estivale par exemple. Si vous souhaitez complémenter vos revenus avec l’investissement immobilier, la location en LMNP s’avère donc un statut intéressant sur lequel il faut vous pencher.

Les contrats de location en LMNP sont particulièrement souples

Si l’aspect administratif de l’investissement locatif vous effraie, la location en LMNP est la solution la plus simple qui s’offre à vous. En effet, les contrats de location nue sont particulièrement rigides, avec une durée minimale de 3 ans et l’obligation de respecter un préavis de 3 mois pour résilier le bail. Tel n’est pas le cas pour la location en LMNP : aucune obligation de durée minimale ne doit être respectée, le propriétaire est libre de fixer la durée du contrat, qui peut être de un jour à plusieurs mois. Le propriétaire est aussi libre de fixer lui-même les conditions de location, à la différence des locations nues où des obligations légales sont fixées, génératrices de droits importants pour les locataires. La location en LMNP vous intéresse mais vous hésitez encore ? N’hésitez pas à vous renseigner pour trouver des solutions d’investissement en immobilier.

Les revenus issus de la location en LMNP sont défiscalisables

Lorsque vous louez votre bien avec le statut de LMNP, les revenus issus de cette location entrent dans la catégorie, à l’impôt sur le revenu, des Bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Si vous louez votre bien en location nue, les revenus générés seront au contraire imposés dans la catégorie des revenus fonciers. Cette différence a son importance : la classification de vos revenus en BIC permet de déduire plus de charges que s’ils étaient classés en revenus fonciers. Il s’agit par exemple des charges diverses d’entretien et de travaux, des intérêts d’emprunt mais aussi de l’amortissement. En fin de compte, la défiscalisation est plus intéressante en LMNP qu’en location nue.

Plan du site