Tout savoir sur le bitcoin et ses bénéfices

Tout un secteur de services liés aux bitcoins s’est développé autour de cette pratique – pour le minage, on utilise des ordinateurs spécialement adaptés, dans lesquels la consommation d’énergie minimale est prise en charge avec le plus de puissance de calcul possible, fournie par le GPU (l’utilisation du CPU pour les calculs ne serait absolument pas rentable). Les utilisateurs forment des groupes, travaillant ensemble sur le “minage”. Malheureusement, de nos jours, il ne vaut pas la peine de penser à la vision de la richesse acquise de cette façon – la possibilité d’obtenir de nombreux bitcoins à faible coût existait au tout début de l’existence de la monnaie. Ses premiers utilisateurs ont rapidement extrait des millions de bitcoins (près d’un tiers de tous les bitcoins ont été extraits en trois ans, et 21 millions devraient être en circulation vers 2033). Ceux qui ont rejoint le système par la suite ont dû fournir de plus en plus de puissance de calcul, ce qui s’est traduit par des revenus de plus en plus faibles. La difficulté d’extraire 1 BTC est plusieurs centaines de milliers de fois plus grande qu’au début du fonctionnement du système.

La confiance est la base du succès

Le bitcoin pourrait aussi bien être un bâton avec des encoches ou un bouchon fait d’une bouteille de bière de blé – il n’a aucune valeur en soi, d’autant plus qu’il n’existe pas physiquement (bien qu’il y ait eu des tentatives pour lui donner une forme matérielle). D’accord, mais on peut dire la même chose du dollar ou de presque toute autre monnaie, par exemple. Il y a des années, avant l’entrée en vigueur du système de Bretton Woods, un citoyen américain pouvait se rendre à la banque avec une liasse de billets de banque et demander d’échanger un rouleau de papier contre l’équivalent d’un lingot d’or. Ces principes de bon sens propagés, entre autres, par l’école autrichienne d’économie, ont été rapidement détruits par les politiciens qui ont été empêchés d’imprimer de l’or sans couvrir leur argent. La parité a donc été abolie (elle a duré un peu. Finalement, la convertibilité du dollar en or a été traitée en 1971), et la valeur du dollar a commencé à être basée non pas sur l’équivalent en métal, mais sur la confiance mutuelle. L’acheteur pensait qu’un rouleau de viande valait un billet vert et le vendeur du rouleau pensait qu’il pouvait acheter une bouteille de bourbon pour quelques billets de ce type. L’or était la base de la confiance dans la monnaie car il avait une valeur réelle et tangible. Depuis 1971, nous avons affaire à une sorte d’illusion qui ne fonctionne que parce que nous croyons que nous pouvons acheter quelque chose pour l’argent.

Le secret est que, outre la confiance mutuelle, il y a un garant de plus – l’État – qui peut faire respecter la confiance, par exemple en collectant les impôts des citoyens dans une monnaie contrôlée par lui. Cet élément est absent du bitcoin. Vous développez un marché alternatif ou un profit rapide ? Regardez si vous voulez utiliser la monnaie numérique comme un moyen de paiement pratique. Le bitcoin fonctionnerait au mieux, et avec une offre limitée et une demande croissante, la monnaie gagnerait en force, devenant un moyen de paiement confortable, discret et – à mon avis – le plus important – dépendant de l’économie et non de la politique.

De nombreuses menaces attendent le bitcoin

Malheureusement, nous n’avons aucune garantie que tous ceux qui utilisent le bitcoin sont également honnêtes. Quelle est la conclusion ? Le risque est que la valeur du bitcoin ne soit pas naturellement façonnée par les personnes intéressées à développer la nouvelle monnaie et à la partager, mais qu’elle soit due au gonflement de sa valeur par ceux qui participent à la création d’une bulle. Puisque les premiers utilisateurs de la monnaie (par exemple grâce à la connaissance de son créateur) ont au tout début amassé des centaines de milliers ou des millions de BTC pour eux-mêmes, on peut s’attendre à ce que lorsque le taux atteint un niveau suffisamment élevé, ils puissent vouloir gagner de l’argent rapidement. De telles craintes peuvent être rencontrées, entre autres sur le forum polonais des passionnés de cette monnaie : Il existe de nombreux Altcoins déjà inspirés du Bitcoin. Mais même si elles sont imprévisibles, il est raisonnable de penser que des avancées significatives sont nécessaires avant qu’une nouvelle monnaie puisse dépasser le Bitcoin, étant donné ses marchés établis. De plus, le bitcoin pourrait adopter les mêmes améliorations que les monnaies concurrentes, tant que les bases du protocole restent inchangées.